LA MANIF POUR TOUS 03

Aidez-nous à financer la manifestation !

 

 

 

500.000 à Paris - 30.000 à Bordeaux

Aidez-nous à financer la manifestation !

Il manque 90.000 € !



Merci à tous pour votre présence à nos côtés le 5 octobre
à Paris et Bordeaux.

Grâce à vous,
grâce à votre détermination, à votre enthousiasme et à votre audace,
les lignes bougent.

Tous les responsables politiques, de droite comme de gauche, ont fait un pas en direction de nos revendications. Ce petit pas est encore bien timide et l’heure est venue de passer de la parole aux actes.

Plus que jamais, ce n’est pas le moment de lâcher. Nous devons rester mobiliser pour changer l’Histoire. Avec vous, c’est possible !
Merci de votre soutien. Merci de nous donner les moyens de poursuivre notre action. 

On compte sur vous !

MERCI !

 

Vous pouvez faire un don en ligne via Paypal en cliquant sur le bouton ci-dessous :

 

 

bouton dons

 


Ou envoyer un chèque libellé à l’ordre de LA MANIF POUR TOUS en l’adressant à :

La Manif pour Tous
115 rue de l'Abbé Groult
75015 – Paris


Pour toute question, donateurs@lamanifpourtous.fr.

 

 

La Manif pour Tous au JT de France 2 - dimanche 5 octobre 2014 - 20h

www.youtube.com/watch?v=9zvlKa4sdnw




    

 

Posté par DUDOUIT à 00:24 - Permalien [#]


Message de Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous

Le 7 octobre 2014


 

Chers tous,

C'est avec une grande joie que j'adresse à chacun de vous un un immense BRAVOOOOOOOOOOOOO

Vous n'avez pas compté vos heures, vous vous êtes entièrement, avec une générosité et une compétence exceptionnelles, donnés à la préparation de cette journée de mobilisation et, encore une fois, le succès a été au rendez-vous à Paris comme à Bordeaux !

Cette journée a été une triple réussite :

- affluence très importante

- déroulement parfait à tous points de vue (c'est aussi important que le 1er point pour la réussite)

- la suite d'une longue série (la tuile pour tous les politiques, de droite comme de gauche, c'est de voir qu'on est toujours là, toujours aussi nombreux et que réellement on ne lâchera pas !).

Sur le plan médiatique : très belles retombées avant, pendant et après, exceptionnelles par leur qualité et leur nombre. Avec, bien-sûr, des tentatives de critiques, peu crédibles en fait.

Sur un plan politique :

- en ce qui concerne la GPA, Manuel Valls a plié juste avant la manif et il ne pourra plus revenir en arrière désormais. Reste à l'obliger à passer aux actes, en sachant que Christiane Taubira agit dans le sens contraire par derrière.

- en ce qui concerne l'abrogation de la loi, les soutiens se multiplient : après Xavier Bertrand la semaine dernière, Nicolas Sarkozy s'est enfin prononcé hier soir pour la "réécriture"... L'enjeu maintenant étant que la réécriture en question corresponde à une abrogation !

Nous avons beaucoup de travail devant nous, les nouvelles pleuvent aujourd'hui : d'un côté la PMA sans père risque d'avancer (à cause du CCNE), mais de l'autre l'assemblée du Conseil de l'Europe est saisie d'un texte contre la GPA... Dans le même temps, compte-tenu de notre succès, nous sommes d'autant plus attaqués tous azimuts...

Mais prenons le temps de savourer cette très belle victoire : LMPT persiste et signe, marque l'Histoire, est incontournable et pèse de plus en plus fortement sur les politiques, les médias et auprès des Français ! Encore une fois, c'est le fait de poursuivre qui est le plus difficile, mais c'est ce qui nous conduira à gagner !

Chacun de vous apporte une contribution irremplaçable à ce fantastique travail d'équipe, décisif pour l'avenir de la civilisation.

En fait, les mots me manquent : je ne vous remercierai jamais assez ! Mais ce sont les générations à venir qui le feront ;-).

On ne lâche rien, jaaaaaaaamais !


Affectueusement,



Ludo

Posté par DUDOUIT à 09:59 - Permalien [#]

Ludovine de La Rochère, à Paris, le 5 octobre 2014...

 

LudovinePodium-1d8f307633

Discours Ludovine de La Rochère – 5 octobre 2014
Discours sous embargo - seul le prononcé fait foi

 


Comme une immense lame de fond, vous êtes le peuple qui se lève pour lancer un cri d’alarme : que faisons-nous de notre humanité ? Que faisons-nous de l’homme et de la femme ? Que faisons-nous de l’enfant ?

cortege5oct-69dd5a0577


Bravant les difficultés matérielles et économiques, vous êtes venus de tous les territoires de France et du monde entier. De toutes conditions, de toutes confessions, de toutes opinions politiques et philosophiques, vous êtes des femmes et des hommes libres, vous n’avez pas peur de faire éclater la carcan du « politiquement correct » et ce, en dépit des sempiternelles accusations qui ne visent qu’à nous faire taire, qui tiennent lieu d’arguments à nos opposants. Ces accusations d’autant plus répétées que plus personne n’y croit.


Tous, vous êtes là pour l’abolition universelle de la GPA.

5 octobre Affiche LMPT 1

 

Car il est encore temps d’agir.


Notre civilisation s’est construite sur le respect des droits d’autrui. Or justement, les droits des uns s’arrêtent là où commencent ceux des autres, en l’occurrence ceux des femmes et ceux des enfants. Nous ne pouvons pas nous mentir : la gestation pour autrui est un esclavage.
La conscience universelle dit que la vie humaine n’a pas de prix, que la seule valeur qu’elle a, est infinie.
  
Or la GPA est un marché effrayant avec offres et demandes, concurrence, prix et garanties. Et je pense naturellement à Gammy, cet enfant trisomique dont un couple d’Australiens n’a plus voulu après l’avoir acheté. Mais sa mère a rompu ce contrat inhumain : elle ne l’a pas abandonné, elle l’a gardé, elle l’a sauvé.

5 octobre Affiche LMPT 2


De ce marché où l’enfant est une chose, nous ne voulons pas, sous aucun prétexte, aucun motif. Le désir d’enfant ne justifie pas de le traiter comme une marchandise que l’on produit et que l’on vend.
L’humanité a déjà connu ce type de marché dans l’histoire. Cela s’appelait l’esclavage. Depuis l’Antiquité, chaque époque a connu sa forme d’esclavage. La déclaration universelle des droits de l’Homme de 1946 l’a définitivement condamné.

C’est la grandeur de notre civilisation d’y avoir mis fin.

Hélas, l’esclavage a resurgi sous une nouvelle forme, celle de la GPA.
Mais nous ne pourrons pas dire : « nous ne savions pas »,
car nous savons.

Et le nier, c’est être complice des agences qui l’organisent.

 

5 octobre Affiche LMPT 4

Cependant les lignes bougent. De tous les bords politiques, de toutes les familles de pensées, des voix autorisées se sont élevées ces derniers mois pour condamner sans appel ce marché. Encourageons-les ! Des pétitions sont en cours : signons-les !
Car il est encore temps d’agir.


Avant-hier le Premier ministre a déclaré que « la GPA est et sera interdite en France… (et) que le gouvernement exclut totalement d’autoriser la transcription automatique des actes étrangers, car cela équivaudrait à accepter et normaliser la GPA. » Il a dit enfin que « la France entend promouvoir une initiative internationale sur la GPA. »

Affiche 5 octobre 2014 9


Monsieur Valls a enfin compris la nature même de la GPA, et de cela, nous pouvons être fiers, car c’est votre détermination, votre courage à manifester pacifiquement tant et tant de fois depuis deux ans qui l’ont fait comprendre à Monsieur Valls !


Merci à vous tous de n’avoir rien lâché !
C’est une très grande victoire collective !


Mais, car il y a un mais, l’histoire n’est pas finie.

14 - 05_AFFICHES_LMPT_2014-09


Nous sommes ici pour que le Premier Ministre passe de la parole aux actes, c’est-à-dire pour qu’il :

- retire la circulaire Taubira qui tolère de fait la GPA,

- ne mette pas en œuvre l’injonction faite à la France par la Cour Européenne des droits de l’Homme d’inscrire à l’état civil la filiation, bidon en partie ou totalement, exigée par les clients de mère porteuse,

- dissuade tout citoyen français de recourir à une mère porteuse, à l’étranger comme en France,

- poursuive en justice les agences qui proposent des mères porteuses en France en fraudant la loi, en toute impunité jusqu’à ce jour.

Monsieur le Premier ministre, passez de la parole aux actes, dès aujourd’hui ! 


  12 - 04_AFFICHES_LMPT_2014-09
Pouvons-nous avoir encore confiance dans la justice de notre pays ? Je m’interroge ! La Cour de cassation vient de dire un droit qui contredit la législation française et la mise en garde du Conseil constitutionnel sur la filiation. La Cour de cassation se fait ainsi complice de la fabrication d’orphelins de père !


Mais nous espérons encore, et nous sommes là pour cette raison, que le Conseil d’Etat ne cèdera pas aux scandaleuses injonctions de la CEDH sur la pratique des mères porteuses.


Car, vous l'avez compris, la CEDH est en réalité favorable à la GPA, elle est complice de cet esclavage ! Et ce, alors même que l’existence de la CEDH est fondée sur la Convention européenne des droits de l’Homme ! Hélas, elle ne connaît plus le sens des mots et oublie totalement les droits de l’enfant, comme si le petit d’Homme n’était pas lui-même un Homme !


Osons, espérons que le Conseil d’Etat ait le courage d’invalider la circulaire Taubira dans l’avis qu’il doit rendre... depuis maintenant un an et demi ! Aurait-il par hasard attendu l’avis de la CEDH ? Je m’interroge !...


Espérons cependant que le Conseil d’Etat ne facilite pas le contournement de l’interdiction de la GPA, qu’il ne sera pas complice de l’asservissement de la femme et de la marchandisation de l’enfant !


Hélas, nous sommes dans un contexte étonnant dans lequel les politiques laissent quelques personnes non mandatées, non élues, prendre les principales décisions, celles qui concernent notre humanité !


Ainsi, Messieurs Valls et Hollande ont déclaré qu’ils suivraient, sur la PMA sans père, l’avis du CCNE, le Comité Consultatif National d’éthique. Comme son nom l’indique, celui-ci n’est en principe que CONSULTATIF !


Quelle lâcheté, Messieurs !


Et ouvrons les yeux, regardons au-delà de nos frontières :

Affiche 5 octobre 2014 10


la GPA, déjà autorisée dans trop d’Etats, est un marché fructueux, qui se chiffre en milliards d’euros. Ce soir, l’écho de notre mobilisation raisonne jusque dans les fermes d’Inde, du Nigeria, de Russie ou de Thaïlande où des femmes et des enfants subissent la sordide loi du marché qui se joue de leur pauvreté. 

La Femme n'est pas une machine à bébés

Oui, le sort de ces femmes et de leurs enfants qu’ils leur seront arrachés à la naissance est entre nos mains.


Oui, ces femmes attendent que notre liberté permette qu’elles reconquièrent la leur et qu’elles n’entendent jamais l’écho de cette interrogation atroce : « mère, pourquoi m’as-tu vendu ? »


C’est une mère qui vous parle.

Aujourd’hui je m’exprime au nom de toutes les femmes.

Depuis l’aube de l’humanité, les femmes ont porté leurs enfants.
Comme elles, comme les mères veilleuses que vous connaissez, j’ai porté mes enfants et jamais je n’aurais eu la force de me séparer de l’un d‘eux.
Les enfants sont la chair de la chair des femmes.
Et il ne peut y avoir une mère sociale, une mère biologique, une mère donneuse d’ovocyte, etc. Non, une mère, c’est tout cela, tout cela à la fois, en même temps, en harmonie, intimement lié.

IMG_2353-4132acb3cd


Et l’enfant n’est pas un objet.

Il est comme chacun de nous un sujet à part entière : corps, cœur et esprit.

L'humain n'est pas une marchandise       13 - 04_AFFICHES_LMPT_2014-06


Et l’enfant est lié à sa mère et à son père comme l’arbre aux racines dont il est issu et dont il vit.


L’interdiction de la GPA ne se négocie pas. Elle se décrète.
Car la GPA juste n’existe pas.
La GPA éthique n’existe pas.
La GPA est ou n’est pas.


Or, nous ne voulons pas du "Meilleur des mondes", ce monde dans lequel les enfants ne se développent pas dans le sein maternel, ce monde qui bannit le terme de « mère » puisque la femme ne porte plus son enfant !

 


Aujourd’hui, nous avons rendez-vous avec l'Histoire.
Elle nous appelle à mener une lutte pacifique pour l’abolition de ce nouvel esclavage.


Nous sommes les héritiers du pays qui inventa les droits de l’Homme.
Notre responsabilité est immense. Le monde entier nous regarde.
Soyons le fer de lance d’un peuple que blesse la GPA, qu'elle soit pratiquée en France ou à l'étranger !
Soyons fidèles au principe gravé dans le marbre de la tradition française de la non disponibilité du corps humain.
Devant l’horreur, c’est notre humeur, notre honneur, de nous engager comme l’ont fait nos aînés contre l’esclavage.

Affiche 5 octobre 2014 11

 

J’appelle les Français, les Européens et tous les citoyens du monde à se mobiliser pour arrêter cette folie.
C’est pourquoi je propose que nous fassions du 5 octobre la journée internationale de lutte contre la GPA. 

Et je vous propose aussi cet objectif, qui est notre issue : celle d’un traité international qui, seul, empêchera sa généralisation.


Le mariage et l’adoption Taubira sont l’arbre qui voulait cacher la forêt de la PMA sans père, de la GPA et du genre. Et tous ceux qui ont prétendu le contraire ont menti. Les masques sont en train de tomber.


Cette loi devra donc être abrogée, comme cela a été le cas dans d’autres pays. Ces Etats ont compris les conséquences et finalement préféré pour les couples de même sexe une alternative au mariage.


Cette semaine le gouvernement a une nouvelle fois montré son désamour des familles en annonçant des mesures qui vont encore les fragiliser. Economiser de l’argent sur leur dos est un choix désastreux dont la France paiera les conséquences beaucoup plus vite qu’il ne le pense.


La force de notre pays est une démographie dynamique, résultat d’une politique familiale ambitieuse, originale et ancienne. La déconstruire est une lourde erreur, humainement et collectivement.


Arrêtez cela dès aujourd’hui Monsieur le Premier Ministre !

Affiche 5 octobre 2014 11


En ce qui nous concerne, nous continuerons à nous mobiliser toujours pacifiquement, mais sans relâche. Nous ne laisserons plus les ultra-libertaires dicter leur calendrier et les échéances de ces prétendus « progrès ». Il n’y pas plus obscurantiste que la GPA !


Et nous ferons mieux : nous poursuivrons nos propositions pour consolider les familles, pour défendre l’enfant.


Nous sommes en train de changer le cours de l’histoire. Ne relâchons pas nos efforts malgré les difficultés !


Hommes et femmes libres, agissons pour libérer les opprimés, ces femmes utilisées et ces enfants vendus.


Notre conscience sera notre récompense, et l’Histoire, le juge ultime de nos actes.


Anti GPA de tous les pays, unissons-nous !
Vive l’humanité homme/femme !
Vive l’humanité libre !
Nous ne lâcherons rien, jamais !

 

42S_4466-3d5481b7f7

Posté par DUDOUIT à 14:07 - Permalien [#]

Communiqué national publié pendant la manifestation du 5 octobre 2014

 

Tous nés d’un homme et d’une femme

 

 

Paris le 5 octobre 2014

 

 

Une marée bleu-blanc-rose
à Paris et Bordeaux
pour demander l’abolition universelle
de la GPA

 

 

Nouveau succès populaire pour La Manif Pour Tous :

Plus de 500 000 manifestants déterminés réunis à Paris

 

En pièce jointe : le discours de Ludovine de La Rochère, présidente de La Manif Pour Tous
DiscoursLudovine_podium_5_octobre_2014_Paris

 

C’est à nouveau une foule impressionnante de Français qui est descendue dans la rue, dans une ambiance bon enfant mais très déterminée à réclamer l’abolition universelle de la GPA, à refuser l’ouverture de la PMA sans père et à rappeler que ces dérives, désormais bien présentes en France, sont le résultat de la loi Taubira sur le mariage. Les masques sont en train de tomber. Selon un premier décompte, plus de 500 000 manifestants sont présents à Paris et plus de 30 000 à Bordeaux. Des manifestants continuant d’arriver, une mise à jour pourra être effectuée. Après avoir pris connaissance des propos de Manuel Valls et de son revirement personnel sur la GPA, les centaines de milliers de manifestants lui demandent de passer de la parole aux actes : il doit dès aujourd’hui retirer la circulaire Taubira.  

 

Ces citoyens se sont retrouvés avec calme et conviction sur plus de 6 kilomètres d’un cortège très compact et exceptionnellement dense. Beaucoup ont rejoint le parcours sur lequel de multiples points de convergence de forte affluence ont été enregistrés : notamment au Trocadéro, au pont de l’Alma, à l'Ecole militaire et bien encore, directement à Montparnasse, où était dressé un podium où les porte-parole de La Manif Pour Tous se sont succédés. Ils ont présenté une nouvelle fois les revendications de la mobilisation : 

  • Abolition universelle de la GPA – Gestation Pour Autrui, c’est-à-dire les mères porteuses
  • Retrait de la circulaire Taubira qui organise le contournement de l’interdiction de la GPA
  • Non aux conséquences de la loi Taubira : PMA pour les couples de femmes et GPA
  • Non à la confusion des genres à l’école : retrait du plan soit disant « égalité »
  • Retrait des projets anti-familles : réduction du congé parental, prime de naissance divisée par trois, baisse de l’allocation de complément de mode de garde, baisse du quotient familial…

 

Devant cette foule dense et enthousiaste, Ludovine de La Rochère a rappelé avec force : « notre civilisation s’est construite sur le respect des droits d’autrui. Or justement, les droits des uns s’arrêtent là où commencent ceux des autres, en l’occurrence ceux des femmes et ceux des enfants ».

 

Devant l’affluence de cette nouvelle manifestation, La Manif Pour Tous est plus que jamais déterminée à poursuivre son action : « en ce qui nous concerne, nous continuerons à nous mobiliser toujours pacifiquement, mais sans relâche. Nous ne laisserons plus les ultra-libertaires dicter leur calendrier et les échéances de ces prétendus « progrès ». Il n’y pas plus obscurantiste que la  GPA ! Et nous ferons mieux : nous poursuivrons nos propositions pour consolider les familles, pour défendre l’enfant » a réaffirmé Ludovine de La Rochère, sous un tonnerre d’applaudissements.

 

Le gouvernement est dans une impasse en matière de politique familiale. Les premières victimes de cette politique anti-familiale sont d’abord les plus modestes et les plus démunis. Refusant tout débat, le gouvernement manque de perspectives et privilégie les mesures court-termistes au lieu de développer une vision d’avenir. C’est cette politique audacieuse que La Manif Pour Tous et les centaines de milliers de familles souhaitent contribuer à construire.

 

La Manif Pour Tous propose de faire du 5 octobre, la journée internationale de la lutte contre la GPA.

 

 

  

 

Retrouvez nous sur :

•        www.lamanifpourtous.fr

•        https://twitter.com/LaManifPourTous

•        https://www.facebook.com/LaManifPourTous

Posté par DUDOUIT à 13:25 - Permalien [#]

Lettre ouverte d'Elizabeth Montfort et Nicole Thomas-Mauro au Premier Ministre

 

 
Facebook Twitter
Lettre ouverte à Monsieur le Premier Ministre
Monsieur le Premier Ministre,


Vous avez déclaré lors d’une interview dans un quotidien que : « La France est opposée à la légalisation de la GPA qui est, il faut le dire, une pratique intolérable de commercialisation des êtres humains et de marchandisation du corps des femmes. »

Mais vous n’en tirez pas toutes les conséquences : votre gouvernement a refusé de faire appel de la condamnation de la CEDH pour le refus de la France d’inscrire à l’état civil des enfants nés de la GPA. Ce qui revient à accepter implicitement cette pratique.

Vous ajoutez : « le gouvernement exclut totalement d’autoriser la transcription automatique des actes étrangers, car cela équivaudrait à accepter et normaliser la GPA. J’ajoute qu’il est incohérent de désigner comme parents des personnes ayant eu recours à une technique clairement prohibée… tout en affirmant qu’ils sont responsables de l’éducation des enfants, c’est-à-dire chargés de la transmission de nos droits et de nos devoirs. Il ne faut pas laisser dire non plus que ces enfants sont sans filiation ni identité. Ils ont une filiation et une identité, mais établies à l’étranger. »

Mais c’est précisément le motif de la condamnation de la CEDH qui ne demande pas d’autoriser la GPA en France, mais d’inscrire à l’état civil français des enfants nés de la GPA à l’étranger. Et comme votre gouvernement n’a pas fait appel de cette condamnation, vous serez obligé d’inscrire ces enfants à l’état civil français.

Monsieur le Premier Ministre, n’ayant plus les moyens de vous opposer à la condamnation de la CEDH, allez-vous annuler la circulaire de votre ministre de la Justice qui demande de fournir un certificat de nationalité française aux enfants nés de la GPA ? Cette circulaire Taubira est une première reconnaissance des effets de la GPA en matière de filiation.

Vous continuez : « Nous devons nous attaquer à ces filières, à ces officines qui chassent sur le territoire des États interdisant la GPA pour acquérir des parts de ce marché de l’humain de plus en plus attractif. »

Or, depuis plusieurs années des sociétés américaines à buts très lucratifs viennent proposer leurs services dans de grands Hôtels parisiens afin de démarcher des clients potentiels pour un montant avoisinant parfois 100 000 €. Ni vous, en tant que Premier ministre, ni votre Secrétaire d’Etat aux Droits des Femmes n’avez jamais condamné ces pratiques commerciales qui font de la femme, la victime d’un nouvel esclavage moderne et de l’enfant, l’objet d’un contrat.

Monsieur le Premier Ministre, quelle suite comptez-vous donner à la plainte déposée il y a dix mois déjà et qui n’a fait l’objet d’aucune réponse à ce jour ?


Vous avancez plus prudemment sur le recours à l’AMP pour des couples de femmes : "La position du gouvernement sur ce sujet est claire : nous n’avancerons pas plus loin sur cette question tant que nous n’aurons pas l’avis du Comité consultatif national d’éthique (CCNE)."

Monsieur le Premier Ministre, allez-vous faire voter un loi pour que les Tribunaux ne suivent pas l’avis de la Cour de Cassation qui recommande l’adoption de l’enfant né volontairement de père anonyme pour pouvoir être adopté par la « conjointe » de la mère, alors que cette pratique est interdite en France ?


Vous terminez vos propos ainsi : « Je crois que, dans ces moments de crise d’identité, la famille est un repère, un pôle de stabilité. Elle a évolué, certes, et c’est notre rôle que de l’accompagner. Mais en même temps, la famille, la filiation et l’intérêt de l’enfant doivent rester des repères fondamentaux. »

Vous n’avez cessé de détruire ces repères, d’abord par la Loi Taubira qui entraîne automatiquement le recours à l’AMP et à la GPA pour des personnes de même sexe et qui brouille les repères fondateurs de la filiation. Maintenant c’est par l’asphyxie de la Politique familiale que vous continuez à remettre en cause le rôle structurant de la famille dans la société.

Monsieur le Premier Ministre, nous ne croyons plus aux déclarations d’intention.Nous vous demandons solennellement des décisions et des actes clairs en accord avec vos propos. Alors vous serez crédible !

Aurez-vous ce courage pour les enfants et pour la France ?


Elizabeth Montfort et Nicole Thomas-Mauro
Anciens députés au Parlement européen

Posté par DUDOUIT à 00:34 - Permalien [#]



Consignes pour le car de Vichy pour dimanche 5 octobre

logo manif pour tous

 

Départ de Vichy

5h45     rendez-vous au Carré d'AS à Bellerive

6h           départ du car - direction Saint-Pourçain-sur-Sioule

 

Etape à Saint-Pourçain-sur-Sioule

Lieu du rendez-vous : sur les cours face chêne vert 

6h30     départ de Saint-Pourçain-sur-Sioule

 

7h   le car de Vichy rejoint celui de Moulins

 

!!!!!!!!!!!!!!!!    merci de veiller à être à l'heure car nous ne pourrons attendre aucun retardataire...

 

Si vous avez des difficultés pour vous rendre aux lieux de rendez-vous à Vichy et Saint-Pourçain, merci de nous contacter rapidement, nous vous mettrons en contact avec d’autres passagers.

 

Consignes pour le bon déroulement de la journée

Notre car sera identifié par le panneau   VICHY 03-02.

Nous vous demandons d’utiliser ce car pour l’aller et le retour et donc de ne pas changer de car.

Nous vous demandons de prendre un téléphone portable. Nous relèverons les numéros pendant le trajet. Vous devez être joignable tout au long de la journée. Si vous n’avez pas de portable, restez avec une personne qui en a un à sa disposition.

Nous vous demandons de prévoir 2 piques niques, celui du soir pouvant rester dans le car.

Bien sûr, prévoyez des chaussures confortables, voire une canne siège et adaptez vos vêtements selon la météo prévue. Pensez à prendre un appareil photo de petite taille.

Météo prévue pour dimanche à Paris : beau temps - température en milieu de journée 18°.

Nous vous donnerons toutes les consignes pour le bon déroulement de la manifestation pendant le déplacement en car. Nous vous communiquerons le lieu et l’heure de départ pour le retour à respecter impérativement.

Les couleurs de la manifestation sont rose, blanc et bleu.

 

Tout au long de la manifestation vous devez suivre le panneau           Vichy 03-02

 

Pensez à défiler espacés les uns des autres (1 m² = 1 personne).

A partir de 18h, le car nous reprendra aux environs de Montparnasse.

Retour prévu à Moulins vers 24h, à Saint-Pourçain vers 0h30 et à Vichy vers 1h.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous appeler (cf. numéros de téléphones sur vos bulletins d'inscription).

 

Plus que jamais, il ne faut rien lâcher.
Plus que jamais, il faut poursuivre notre combat.
Les lignes de partage sont en train de bouger au sein des partis.
Restons déterminés et ardents dans la défense de la vie, de la famille et des enfants.

Nos enfants et nos petits-enfants (pour les plus vieux !!!) le méritent.

 

Philippe Chevallier-Chantepie 

PS : je vous invite à lire
la lettre de Monseigneur Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron

Manif_pour_tous_Mgr_Aillet_appelle_a_manifester_le_5_octobre




Posté par DUDOUIT à 00:20 - Permalien [#]

Mgr Marc Aillet, Evêque de Bayonne, Lescar et Oloron, soutient la manifestation du 5 octobre

 

Manif pour tous : Mgr Aillet appelle à manifester le 5 octobre

Article rédigé par Mgr Marc Aillet, le 30 septembre 2014

Manif pour tous : Mgr Aillet appelle à manifester le 5 octobre

 

Dans une lettre publique, Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, encourage ses diocésains à participer aux marches de La Manif pour tous du 5 octobre à Paris et à Bordeaux. Pour faire entendre la voix de la raison.

 

Chers diocésains,

Le 5 octobre prochain, La Manif pour tous, qui s’est constituée désormais en association, appelle les Français à descendre à nouveau dans la rue, à Paris et à Bordeaux, pour faire entendre leur opposition à la Procréation médicalement assistée (PMA) et à la Gestation pour autrui (GPA). Ces rassemblements se situent dans l’exact prolongement des grandes manifestations de l’année 2013 contre la loi Taubira, en en soulignant les conséquences directes pour la dignité de l’enfant.

Au risque de paraître insistant sur ces questions sociétales, je ne peux qu’encourager tous ceux parmi les fidèles du diocèse qui le jugeront opportun, en pleine liberté et en conscience, à répondre favorablement à cette invitation à se mobiliser.

La voix de la raison

Je sais bien que les prises de parole de nombreux évêques en 2013 pour s’opposer au projet de loi Taubira et encourager les fidèles de leurs diocèses à faire entendre leur voix, n’ont pas toujours été bien reçues et qu’on les a même parfois accusés d’homophobie ou de division. Pour qui a participé à ces manifestations, ces accusations ne sont pas recevables : seule une forme de désinformation a pu rendre compte de ces rassemblements de manière aussi caricaturale. Loin de se situer sur le registre passionnel de la haine et de la condamnation, ces manifestants de tous âges et de toutes conditions, par-delà leurs appartenances religieuses ou politiques, n’ont jamais versé dans le jugement ou l’exclusion mais ont exprimé la voix du bon sens et de la raison de manière pacifique et respectueuse des personnes. Leur objectif était de rappeler que le Bien commun, qui doit profiter à tous, à commencer par les plus faibles et plus fragiles, exige premièrement la protection de l’enfant qui a droit à naître d’un père et d’une mère et ne saurait jamais être considéré comme une simple marchandise.

Quels que soient les moyens choisis pour « se manifester » et du moment que ce soit toujours dans le respect des personnes et sans condamner quiconque, l’essentiel est d’avoir une conscience claire des graves conséquences qu’une telle législation induirait de manière durable dans notre société.

Si la loi Taubira dite du « mariage pour tous » a finalement été approuvée par le Parlement et promulguée par le gouvernement, je rappelle que devant l’ampleur des manifestations de 2013, la majorité actuelle, qui n’en a manifestement rien gagné dans l’opinion publique, a dû reculer précisément sur la PMA et la GPADes voix autorisées, dont celle de Mme Taubira, ont même juré leurs grands dieux devant la nation, que jamais la GPA ne serait légalisée ! Le Conseil constitutionnel, par décision du 17 mai 2013 a même clairement affirmé que le fait de se rendre à l’étranger pour recourir à la PMA ou à la GPA en fraude à la loi française, pour demander ensuite l’adoption en France, constituait un détournement de la loi et « qu’il appartient aux juridictions compétentes d’empêcher, de priver d’effet et, le cas échéant, de réprimer de telles pratiques ».

La loi contournée

Les événements dramatiques qui ensanglantent aujourd’hui le Moyen Orient et exposent à la barbarie de « l’État islamique », non seulement les chrétiens et autres minorités religieuses en Irak ou en Syrie, mais encore les ressortissants français partout dans le monde, sont légitimement passés sur le devant de la scène médiatique. Pendant ce temps, dans l’indifférence générale, la Cour de Cassation, appelée à se prononcer le 23 septembre sur une PMA réalisée par une femme à l’étranger, a considéré que cela ne constituait pas un obstacle à l’adoption de l’enfant par sa compagne. Autrement dit, en contradiction formelle avec la loi, il pourrait être admis de « fabriquer » un enfant en le privant délibérément de père pour le rendre adoptable en France par un couple de lesbiennes.

C’est le concept même d’adoption qui se voit profondément modifié : là où l’adoption consiste à donner une famille à un enfant que les malheurs de la vie ont rendu orphelin, il s’agit ici pour un couple de femmes de mettre au monde un enfant, en le privant délibérément de père, afin de le rendre adoptable ! Qui ne s’accorderait sur le caractère pernicieux, voire machiavélique, d’une telle manœuvre ? Et qui pourrait empêcher, au nom de l’égalité hommes-femmes, de concéder à des couples d’hommes le droit de recourir à la GPA pour obtenir un enfant en le privant délibérément de mère, afin de le rendre adoptable ? C’est la dignité de l’enfant qui est gravement blessée, et celle de la femme, au nom de la marchandisation du corps.

Alerter les consciences

Le sujet est assez grave pour que je me prononce encore une fois sur cette question. Comme nous y exhortait le pape François dans sa lettre apostolique La joie de l’Évangile, nous devons prendre soin de la fragilité, ajoutant :

« Fréquemment, pour ridiculiser allègrement la défense que l’Église fait des enfants à naître, on fait en sorte de présenter sa position comme quelque chose d’idéologique, d’obscurantiste et de conservateur. Et pourtant cette défense de la vie à naître est intimement liée à la défense de tous les droits humains. Elle suppose la conviction qu’un être humain est toujours sacré et inviolable, dans n’importe quelle situation et en toute phase de son développement. Il est une fin en soi, et jamais un moyen pour résoudre d’autres difficultés. Si cette conviction disparaît, il ne reste plus de fondements solides et permanents pour la défense des droits humains, qui seraient toujours sujets aux convenances contingentes des puissants du moment » (n. 213).

Il ne m’appartient pas évidemment de donner des consignes à quiconque, mais je me sens pressé, au nom de la dignité de la personne humaine dont l'Église se fait toujours le porte-voix, d’alerter les consciences sur la « rupture de civilisation » qui est ainsi en marche.

La prière et le jeûne restant les armes les plus efficaces, je ne saurais trop encourager les fidèles du diocèse à en user sans modération pour accompagner les actions qu’ils voudront bien entreprendre pour l’intérêt supérieur de l’enfant.

Avec mes sentiments dévoués dans le Christ et Son Église.

+ Marc Aillet,
 évêque de Bayonne, Lescar et Oloron

 Télécharger cet article en cliquant sur le lien :   Manif_pour_tous_Mgr_Aillet_appelle_a_manifester_le_5_octobre

 

Source : Diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron, Diocèse64.org
 Titre et intertitres de la rédaction de LP.com

 

Sur ce sujet :
Le soutien des cardinaux Scola et Schönborn à La Manif pour tous

 

 

Posté par DUDOUIT à 23:58 - Permalien [#]

Consignes pour les marcheurs - car au départ de Moulins ce dimanche 5 octobre

 

logo manif pour tous

 

 

Vous trouverez ci-dessous
une liste de renseignements nécessaires à notre déplacement.

 

 

6h45    rendez-vous sur le parking du centre commercial Leclerc d’Avermes (Nord Moulins).

7h   départ du car : merci de veiller à être à l'heure car nous ne pourrons attendre aucun retardataire... d'autant plus que nous devrons faire ensuite un arrêt à Cosne-sur-Loire pour prendre des passagers nivernais.

Si vous avez des difficultés pour vous rendre au parking Leclerc d’Avermes, signalez-vous, nous vous mettrons en contact avec d’autres passagers.

Notre car sera identifié par le panneau MOULINS 03-01.

Nous vous demandons d’utiliser ce car pour l’aller et le retour et donc de ne pas changer de car.

Nous vous demandons de prendre un téléphone portable. Nous relèverons les numéros pendant le trajet. Vous devez être joignable tout au long de la journée. Si vous n’avez pas de portable, restez avec une personne qui en a un à sa disposition.

Nous vous demandons de prévoir 2 piques niques, celui du soir pouvant rester dans le bus.

Bien sûr, prévoyez des chaussures confortables, voire une canne siège et adaptez vos vêtements selon la météo prévue. Pensez à prendre un appareil photo de petite taille.

Météo prévue pour dimanche à Paris : beau temps - température en milieu de journée 18°

Nous vous donnerons toutes les consignes pour le bon déroulement de la manifestation pendant le déplacement en car. Nous vous communiquerons le lieu et l’heure de départ pour le retour à respecter impérativement.

Les couleurs de la manifestation sont rose, blanc et bleu.

 

Tout au long de la manifestation vous devez suivre le panneau   Moulins 03-01               

 

Pensez à défiler espacés les uns des autres (1 m² = 1 personne)

A partir de 18h, le car nous reprendra aux environs de Montparnasse.

Retour prévu à Moulins vers 24h.

Nous nous réjouissons à l’idée de faire cette belle manifestation pour défendre les valeurs auxquelles nous sommes attachés : la famille, donc la vie.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous appeler (cf. numéros de téléphones sur vos bulletins d'inscription).

A dimanche !

Posté par DUDOUIT à 23:51 - Permalien [#]

J-4 pour notre rendez-vous à Paris

 

MESSAGE IMPORTANT   C'est aujourd'hui que nous pouvons changer l'Histoire !
Chacun de nous est responsable de la mobilisation : 
merci de diffuser à tout votre carnet d'adresses et RDV dimanche pour la famille
Fb Tw YT

 

 

La Manif Pour Tous


Dimanche 5 octobre 2014

La Manif Pour Tous appelle les familles de France
à faire entendre leur voix !


PARIS
RDV à 13h
Porte Dauphine


BORDEAUX
RDV à 14h
Place des Quinconces


Êtes-vous prêt ?



Voir le
teaser vidéo

Rejoindre
l'événement
Facebook

et y inviter mes amis

Transport &
Hébergement

➜ Transport
➜ Entraide

Découvrir
les affiches

et les imprimer

Inviter
mes élus
en 2 clics

Devenir
volontaire



Pourquoi manifester ?


Parce que nous devons dénoncer et bloquer les conséquences de la loi Taubira :
PMA pour les couples de femmes et GPA (mères porteuses)



Parce que l'Humain n'est pas une marchandise


Parce que l'idéologie du genre n'a rien à faire dans nos écoles


Parce qu'il est temps de dire STOP à la déconstruction de la famille
(réduction drastique du congé parental, prime de naissance divisée par 3 à partir du 2e enfant, baisse sous conditions de l'allocation de complément de mode de garde, baisse du plafond du quotient familial, etc.)



Tous dans la rue dimanche 5 octobre à Paris et Bordeaux !
Défendons le mariage homme-femme et la filiation père-mère-enfant !
Protégeons nos enfants des idéologues ! Non au gender à l'école !



Découvrez le teaser vidéo

et diffusez-le autour de vous !


Voir le
teaser



Le kit du manifestant


IMPORTANT : Merci de venir avec vos drapeaux et pancartes
(à télécharger et imprimer en cliquant ci-dessous)


Découvrir
les affiches


Voir toutes les affiches

http://lamanifpourtous.fr/fr/on-lache-rien/kit-du-manifestant


Seuls les drapeaux, banderoles et pancartes
de La Manif Pour Tous sont autorisés lors de ses événements


Lire la charte
du manifestant

http://www.lamanifpourtous.fr/fr/qui-sommes-nous/notre-charte-d-action





Invitez vos élus !


Parce que ce sont vos élus qui portent vos convictions,
interpellez-les pour les inviter à manifester à vos côtés le 5 octobre.
Invitez vos élus en 2 clics



Devenez volontaire !


LMPT a
besoin de vous

P
our la réussite de ces manifestations à Paris et Bordeaux, nous faisons appel à vous pour
encadrer les centaines de milliers de personnes qui seront présentes.
Comme toujours, c'est très simple : un formulaire à remplir,
5 amis à réunir pour former son équipe, et hop, on est parti !
 


Devenir volontaire



Sécurité
Homme majeur
uniquement
Accueil
A partir de 16 ans
Accueil et animation
Logistique
Disponible samedi
ou dimanche très tôt


Entraide


WE facile

Inscrivez-vous sur we-facile, le site partenaire de La Manif Pour Tous, et échangez des annonces

de logements à Paris et Bordeaux et de co-voiturages pour participer à ces manifestations.



Aller sur WE-Facile

Suivez-nous sur Twitter Rejoignez-nous sur
Facebook
Faire un don



www.lamanifpourtous.fr

La Manif Pour Tous est un mouvement spontané, populaire et divers qui s'oppose à la généralisation de la PMA,
à la GPA (mères porteuses), à l'enseignement du concept de genre tout en condamnant toute forme
d'homophobie.

Née en octobre 2012 pour marquer le refus du peuple français de la loi Taubira dont elle demande toujours
l'abrogation, La Manif Pour Tous a rassemblé des foules immenses lors d'événements historiques pour rappeler
que le mariage Homme-Femme et la filiation Père-Mère-Enfant constituent les fondements de la société
et de son avenir.

Posté par DUDOUIT à 22:51 - Permalien [#]

J-5 : il est encore temps pour vous décider à venir à Paris dimanche prochain !!!

Le 30 septembre 2014

Chers amis,

Merci aux Cardinaux Angelo Scola et Christoph Schönborn de leur soutien et encouragements (Le Figaro d'hier - voir article précédent sur notre blog)Ils concluent en parlant de l'avenir de l'Europe !


Si certains d'entre nous doutaient encore de la volonté du gouvernement de casser la famille, nous les renvoyons aux déclarations du gouvernement sur les primes de naissance, le congé parental et les aides à la garde d'enfant. Cela continue, et seule la famille est contrainte. Pour le gouvernement, il n'y a pas d'autres cibles !!!


Voici, à ce jour, un point pour l'organisation des cars pour Paris à partir du Bourbonnais :
1)  Les manifestants de Montluçon seront pris en compte directement par nos amis de Clermont-Ferrand.
2)  Un car partira de Vichy, puis fera étape soit à Saint-Pourçain, soit à Varennes (à l'étude), puis à Moulins, avant de prendre la route pour être au péage de Nemours vers 11 heures.
3)  Un car partira de Moulins, fera étape dans la Nièvre (étape à caler), pour être lui aussi au péage vers 11 heures.
 

En tant que de besoin, un car supplémentaire sera mis en place à Moulins.

Continuons inlassablement à encourager tous nos amis à venir se joindre à nous pour dénoncer la politique familiale et sociétale de François Hollande et ses amis.


Il faut aussi montrer à l'ensemble des partis politiques que nous ne lâcherons rien. 

Philippe Chevallier-Chantepie

INSCRIVEZ-VOUS POUR LES CARS !

en téléchargeant le bulletin d'inscription sur le lien suivant :   

bulletininscription05_10_2014

Posté par DUDOUIT à 22:02 - Permalien [#]



Fin »